Tests psychotechniques

Tests de conduite

Tests psy

Objectif

Les  tests psychotechniques  permettent d’appréhender les capacités psychomotrices d’un conducteur à maîtriser une tâche de conduite.

L’épreuve doit mesurer les capacités à réagir, à se concentrer, à prendre et traiter l’information.

 

 

 

Déroulement

Sur rendez-vous : Entretien individuel +Test psychotechnique (Batterie de tests Shusfried)

Du lundi au samedi : de 9H30 à 20H00 sauf les jours fériés.

Durée : Entre 45 minutes et 1 heure

Lieu : 40 rue de Pontoise, 95870 BEZONS

Intervenant(e) : Psychologue. Il rédige un compte-rendu et émet son avis sur l’aptitude à la conduite des véhicules légers et lourds. L’avis rendu par le centre de tests psychotechniques est consultatif, la décision finale appartient au(x) médecin(s) agréé(s) ou à la commission médicale de votre département.

Réglementation

Des tests psychotechniques sont exigés en cas d’annulation ou d’invalidation du permis de conduire, ou en  cas de suspension du permis de conduire pour une durée égale ou supérieure à 6 mois.

Dans tous les cas d‘invalidation ou d’annulation du permis de conduire, comme le prévoient l’article 7 de l’arrêté du 31 juillet 2012,  et l’article L 223-5 du code de la route qui précise que  le conducteur qui a perdu tous ses points sur son permis de conduire ne peut obtenir un nouveau permis que s’il est reconnu apte après un examen ou analyse médicale, clinique, biologique et psychotechnique, effectué à ses frais.

Dans les cas de suspensions de permis de conduire d’une durée égale ou supérieure à 6 mois

Article R 224-21 du Code de la route

« Tout conducteur dont le permis de conduire a été annulé, invalidé ou suspendu pour une durée égale ou supérieure à six mois doit, pour être admis à se présenter aux épreuves exigées pour la délivrance d’un nouveau permis ou solliciter la restitution de son permis suspendu, produire à l’appui de sa demande un avis médical délivré par un médecin agréé consultant hors commission médicale ou par la commission médicale attestant qu’il n’est atteint d’aucune affection médicale incompatible avec la délivrance du permis de conduire ou sa restitution.

L’avis médical ne peut être émis qu’après que l’intéressé a satisfait à un examen psychotechnique. »permis suspendu pour une durée égale ou supérieure à six mois ».

En résumé : cas où l’on doit passer les tests psychotechniques:

  • permis suspendu pour une durée égale ou supérieure à six mois
  • permis invalidé et dont le solde de points est nul
  • permis annulé par décision judiciaire

Les tests psychotechniques sont valables deux ans.